Qu’est-ce que les escarpins ?

Les escarpins font partie des chaussures les plus appréciées par la gent féminine et on les retrouve dans quasiment tous les dressings. Présente dans la mode depuis des centaines d’années, cette chaussure a su conserver toute sa splendeur au fil des générations. Disponibles sur le marché en plusieurs modèles, formes et coloris, les escarpins donnent l’embarras de choix. Voici tout ce qu’il faut savoir sur cet accessoire incontournable de la mode féminine.

Bref historique sur les escarpins

Pour mieux cerner tout le sens du terme, il convient de faire un petit tour dans l’histoire. À l’origine, les escarpins étaient exclusivement en forme plate et légère. Contrairement à aujourd’hui, elles habillaient aussi bien les hommes que les femmes. Le terme escarpin a été officiellement adopté pour ce type de chaussures au milieu du XVe siècle. Son aspect sera revu vers le XVIIIe siècle avec l’ajout des talons qui le rendent encore plus féminin.

Dans les années 47, la chaussure d’origine italienne fait son apparition sur la scène internationale avec des talons aiguilles. Cette apparition s’est faite en France lors du défilé de mode organisé par la célèbre marque Christian Dior. Les escarpins perdent ensuite toute leur notoriété dans les années 60 avant de renaître définitivement de leurs cendres dans les années 1990. Un retour triomphant dans la mode caractérisé par des chiffres de vente impressionnants jusqu’à nos jours.

Les escarpins : qu’est-ce que c’est ?

Les escarpins sont des chaussures fermées dont le haut du pied est découvert. Ils sont dotés de talons qui mesurent en moyenne 4 cm. Certains modèles sont équipés d’une bride qui ceinture la cheville. Cette bride est parfois disposée en double ou simple sur le cou-de-pied et rehaussée d’ornements tels que les perles. Adaptés à tout type de dressing, ces souliers sont chics, tendance et intemporels. Ils apportent une touche d’élégance à tous les styles d’habillement de la gent féminine.

Il existe plusieurs modèles d’escarpins sur le marché. Cependant, tous sont caractérisés par trois paramètres.

La forme des talons : on retrouve par exemple les talons aiguilles, les bottiers et les compensés.

La forme du bout : il s’agit des bouts ronds, pointus et ouverts.

La hauteur du talon : les talons varient de 4 cm à plus de 10 cm.

Comment choisir ses escarpins ?

Pour bien choisir ses escarpins, le premier critère à prendre en compte est la qualité. Dans cette optique, l’idéal serait de l’essayer afin de vous assurer que vos pieds sont bien à l’aise dedans. Pour éviter d’avoir des ampoules au pied, veillez à ce que l’arrière du pied soit bien flexible. En outre, il est conseillé de veiller à ce que la cambrure ne soit pas trop verticale.

L’autre paramètre important est la hauteur des talons de l’escarpin. La hauteur idéale pour bien porter vos chaussures à talons est de 7 cm au maximum. Si vous n’êtes pas habituée à en porter d’aussi hauts, alors optez pour les talons de 4 cm. Le plus important c’est de trouver votre confort afin de ne pas vous causer d’autres ennuis de santé ou des douleurs.

Une fois le choix fait, il est recommandé de vous exercer chez vous en portant ces magnifiques souliers. Cette astuce est importante afin de vous habituer à vos nouveaux escarpins avant vos prochaines sorties.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *